Rock'N'LoveAu coeur du Festival "T in the Park".

Adam, pop star américaine, et Morello, une jeune rockeuse britannique indé, doivent se produire dans le même festival rock : T in the Park en Ecosse. Alors que tout les oppose et qu’ils ne se supportent pas, ils se retrouvent menottés l’un à l’autre. Comment vivre le festival ainsi enchaînés - voir leur conjoint, dormir, se laver… et surtout, comment assurer leur concert alors qu’ils ne peuvent pas se séparer ? Malgré tout, petit à petit, Adam semble commencer à apprécier la situation…

Après cinq courts métrages remarqués à juste titre dans divers festivals, "Dirty Diamonds" en 1994, "Wanting and Getting" en 1995, "Califrornia Sunshine" en 1997, "Somersault" puis "Marcie's Dawry" en 1999, David MacKenzie s'est peu à peu fait connaître pour ses longs métrages. Il y eu d'abord "Le Last Wildederness" en 2002, puis celui qui lui apporta la notoriété, "Young Adam" en 2004 avec Ewan McGregor et Tilda Swinton, auquel suivirent "ASYLUM" en 2005 avec Natasha Richardson, "My name is HallanFoe" en 2008 avec Jamie Bell, "Toy Boy" en 2009 avec Ashton Kutcher, "Perfect Sense" en 2011 avec Ewan MacGregor et Eva Green. Sortira prochainement "La neige était sale".

Il choisit ici de nous raconter une romance, délibérément "fleur bleue", sur fond de festival musical punk/rock en Écosse, filmé comme une captation documentaire. Et la forme du film lui confère une grande partie de son intérêt. Le tournage a duré seulement 4 jours (parfois jusqu'à 18 heures en une seule journée), avec trois équipes : deux équipes caméra à l'épaule qui suivent les comédiens, chacune dotée d'une petite caméra plus mobile encore pour filmer d'éventuels imprévus, et une équipe pour filmer le festival en soi, ses divers événements. Afin d'accélérer encore le processus de fabrication du film, le montage s'est fait directement sur place, au fur et à mesure du tournage. Le véritable "héros" du film, c'est donc le festival, avec ses scènes, sa musique (très bonne), ses tentes, sa boue, ses stands de frites et de boissons, son public, etc...

L'idée de départ de la romance est piquée à Hitchcock, et reste une bonne idée. Adam (chanteur étasunien) et Morello (chanteuse britannique), liés l'un à l'autre par des menottes, indépendamment de leur volonté, situation cocasse qui cause bien des problèmes vis-à-vis de Lake (fiancée de Adam, superbe top model) et Marc (Alastair MacKenzie - frère du réalisateur à la ville - banquier). C'est délibérément que le réalisateur a fait en sorte que nous connaissions l'issue de cette romance dès les départ. Son plaisir étant la cocasserie de certaines situations : aller aux toilettes, chanter sur scène, embrasser sa moitié, dormir, etc...

La distribution des rôles est très réussie. Les rôles secondaires sont très bien choisis : Mathew Baynton campe un Tyko (l'autre membre du groupe d'Adam) très amusant, parfait adulescent immature entre désirs de bitures et de nanas. Ruta Gadmintas est une très belle Lake (la petite amie d'Adam) totalement désorientée par la situation comme par la fin de son histoire d'amour. Alasatair MacKenzie est un Mark (le fiancé de Morello) tout autant désorienté, mais qui trouve vite de quoi se consoler. Enfin, Gavin Mitchell joue Bobby, le manager du groupe d'Adam très fantasque, en s'amusant, et Gilly Gilchrist campe Bruce, un roadie plus vrai que nature.

C'est à Natalia Tena qu'incombe le rôle de Morello, la chanteuse punk/rock very british très crédible. Ce n'est pas une inconnue, puisqu'elle tient le rôle de Nymphadora Tonks dans "Harry Potter" et celui d'Osha dans "Le Trône de Fer - Game of Thrones". Par ailleurs, elle a joué dans "Pour un garçon" de Paul & Chris Weitz en 2002, "Madame Henderson présente" l'excellent film de Stephen Frears en 2006. Nous la retrouverons prochainement au générique de "Bel Ami" de Declan Donnellan et Nick Omerod donnant la réplique à Robert Pattinson, Uma Thruman, Kristin Scott Thomas et Cristina Ricci.

Luke TreadawayEt c'est à Luke Treadaway (voir photo) qu'imcombe le rôle d'Adam, le chanteur venu des USA. Il est parfait, en plus d'être charmant, semblant sorti tout droit d'un catalogue Cerrutti, entre humour et romantisme, peinant un peu à quitter Lake pour tomber définitivement dans les bras de Morello. Lui non plus n'est pas un inconnu : "Heartless" de Philip Ridley en 2009, "Le Choc des Titans" de Louis Leterrier en 2010, "3 fois 20 ans" de Julie Gavras, "Attack the Block", "Killing Bono" de Nick Hamm sortis en 2011. Il sera prochainement au générique de "Seule contre tous" de Larysa Kondracki. Un comédien à suivre.

Si c'est la romance qui vous intéresse, sachez qu'il y en a de bien meilleures, même si le corps presque christique de Luke Treadaway (très souvent torse nu) et la liberté de Marie Madeleine qu'assume Natalia Tena offrent de très belle scènes, notamment une dans la boue.

Mais si l'ambiance d'un festival de rock anglais, son public, sa musique, son fatras, ses imprévus vous intéressent, grâce à David MacKenzie et ses paris techniques et esthétiques, vous vous y croirez !