Mon cinéma 2013

Une année de cinéma.

Je me décide donc à proposer, comme beaucoup d'autres, la miscellanée des films que j'ai le plus aimés en 2013. Mes listes répondent à des critères multiples, forcément subjectifs pour certains d'entre eux, tenant compte du scénario, du propos, de la mise en scène, de la radicalité, de la nouveauté, des émotions suscitées, des histoires...

Je ne peux, évidemment, que me limiter aux films que j'ai vus - un peu moins de 200 - qui sont eux-même le fruit d'un choix très sélectif, puisqu'il en sort environ quinze par semaine.

J'ai tâché de faire un classement de mes vingt films préférés - un classement qui ne vaut très probablement que pour aujourd'hui - et j'ai constaté qu'année après année, je me "radicalise", autrement dit que je m'éloigne peu à peu des formes "classiques" pour privilégier l'audace de la forme, la créativité, etc...

J'ai repris la convention qui consiste à dire que la nationalité d'un film est celle de son financement, ce qui parfois, avec l'identité et la personnalité du réalisateur, avec aussi le propos du film qui s'ensuit, reste très discutable, voire contestable.

C'est la raison pour laquelle je propose, après ces vingt "meilleurs" films, d'autres oeuvres, elles aussi arbitrairement classées en grandes rubriques.

Inconnu du Lac - dessin

Mon Top 20 :

1 - L'Inconnu du Lac, de Alain Guiraudie, France
2 - A Touch of Sin, de Jia Zhang-ke, Chine/Japon
3 - Zero Dark Thirty, de Kathryn Bigelow, USA
4 - La Vie d'Adèle, de Abdellatif Kechiche, France
5 - Tel Père, tel Fils, de Hirokazu Kore-Eda, Japon
6 - Haewon et les Hommes, de Hong Sang-soo, Corée-du-Sud
7 - Inside Llewin Davis, des Frères Coen, USA
8 - Ex-aequo :
     La Bataille de Solférino, de Justine Triet, France
     Queen of Montreuil, de Solveig Anspach, France
     La Fille du 14 Juillet, de Alain Peretjatko, France
     => "La Bataille de Solférino" est le meilleur des trois, mais je pense qu'il y a là une nouvelle "famille" de cinéma passionnante.
9 - Sping Breakers, de Harmony Korine, USA
10 - Snowpiercer, de Bong Joon Ho, Corée-du-Sud
11 - Le Passé, de Asghar Farhadi, France
12 - Promised Land, de Gus Van Sant, USA
13 - La Fille de nulle part, Jean-Claude Brisseau, France

14 - Mud, sur les Rives du Mississippi, de Jeff Nichols, USA
15 - Gravity, de Alfonso Cuaron, USA
16 - Les Rencontres d'après Minuit, de Yann Gonzalez, France
17 - Frances Ha, de Nicolas Baumbach, USA
18 - Camille Claudel 1915, Bruno Dumont, France
19 - Alabama Monroe, de Felix Van Groeningen, Belgique
20 - Mikhael Kohlhaas, de Arnaud des Pallières, Allemagne/France

Les films des "maîtres" du cinéma qui ne m'ont pas déçu en 2013 :
(J'aurais presque pu tous les placer dans mon Top 20, mais cela n'aurait laissé aucune place à la nouveauté, à l'émergence de jeunes talents, aux nouvelles formes de créativité, etc..., ou ce serait devenu un Top 40 !

- Django Unchained, de Quentin Tarantino, USA
- La Vénus à la Fourrure, de Roman Polanski, France
- Le Monde selon Charlie, de Stephen Chbosky, USA
- Only God Forgives, de Nicolas Winding Refn, Danemark/France
- Ma Vie avec Liberace, de Steven Soderbergh, USA
- The Grandmaster, de Wong Kar Wai, Chine/France
- À la Merveille, de Terrence Malick, USA
- L'Ivresse de l'Argent, de Im Sang-soo, Corée-du-Sud
- Lincoln, de Steven Spielberg, USA
- Blue Jasmine, de Woody Allen, USA
- Jimmy P, de Arnaud Depléchin, France/USA
- The Master, de Paul Thomas Anderson, USA
- Pieta, de Kim Ki-duk, Corée-du-Sud
- Les Amants Passagers, Pedro Almodovar, Espagne
- La Jalousie, de Philippe Garrel, France
- Passion, de Brian De Palma, USA
- La Poussière du Temps, Theo Angelopoulos, Grèce
- A Very Englishman, de Michael Witerbottom, GB
- Le Loup de Wall Street, de Martin Scorsese, USA

Les excellentes surprises de 2013 :

* des USA (par ordre chronologique) :
- I Want Your Love, de Travis Mathews
- The Place beyond the Pines, de Derek Cianfrance
- As I Lay Dying, de James Franco
- Alata, de Michael Mayer (USA/Israël/Palestine)
- Interior Leather Bar, de James Franco et Travis Mathews

* de France (par ordre chonologique) :
- 5 Caméras Brisées, de Emad Burnat & Guy Davidi (France/Israël/Palestine)
- Perfect Mothers, de Anne Fontaine (France/Australie)
- L'Attentat, de Ziad Doueiri, (France/Belgique)
- Je ne suis pas mort, de Mehdi Ben Attia
- Grand Central, de Rebecca Zlotowski
- Mort à Vendre, de Faouzi Bensaïdi, (France/Maroc/Belgique)
- Les Apaches, de Thierry de Peretti
- Gare du Nord, de Claire Simon
- Mon Âme par toi guérie, de François Dupeyron
- La Vie Domestique, de Isabelle Czajka
- Vandal, de Hélier Cisterne
- Un Château en Italie, de Valeria Bruni-Tedeschi
- Nos Héros sont morts ce soir, de David Perrault
- Zulu, de Jérôme Salle

* du reste de l'Europe (par ordre chronologique) :
- Survivre, de Baltasar Kormakur, Islande
- L'Intervallo, de Leonardo Di Constanzo, Italie
- Guerrière, de David Wnendt, Allemagne
- Diaz, de Daniele Vicare, Italie
- Oh Boy !, de Jan Ole Gester, Allemagne
- Hijacking, de Tobias Lindholm, Danemark
- Un Jour à Rome, de Francesca Comencini, Italie
- Magnifica Presenza, de Ferzan Ozpetek, Italie
- Borgman, de Alex Van Warmerdam, Danemark, Belgique, Pays-Bas
- Le Géant Égoïste, de Clio Barnard, GB

* d'Amérique du Sud (par ordre chronologique) :
- Elefante Blanco, de Pablo Trapero, Argentine
- NO, de Pablo Larrain, Chili/USA
- Los Salvajes, d'Alejandro Fadel, Argentine
- Rêves d'Or, de Diego Quemada Diaz, Mexique

* d'Ailleurs (par ordre chronologique) :
- Wajdja, de Haifaa, Al Mansou, Arabie Saoudite
- Mundane History, de Anocha Suwichakornpong, Thaïlande
- Une Vie Simple - Tao Jie, de Ann Hui, Chine