Vernis à ongles orange

Du vernis pour les hommes !

Au prétexte que c'est le début de 2014, je ne vais pas me mettre à "prendre de bonnes résolutions". Faire du sport, arrêter de fumer, arrêter de boire... très peu pour moi.

Je dois m'y résoudre, je mourrai avec le corps de Kate Moss et la tronche de Michel Simon. Avec une teinture des cils et des fausses dents. C'est mon côté "Drama Queen" assumé, revendiqué.

J'aime ce qui est bariolé, j'aime les mélanges de couleurs audacieux, j'aime ce qui est superflu, superficiel, inutile... Avec une certaine "bonté d'âme", comme dirait Sylvie Jolie.

Noël n'a pas été Noël, le Réveillon de a Saint Sylvestre n'a pas été un réveillon. Comme je le disais à mon ami ZaZa, ce qui est important, ce sont les moments, pas les dates. Il y a suffisamment d'interdits, de surveillances, de cadrages, d'uniformisation... pour ne pas avoir, en plus, à se lamenter de ne pas toujours pouvoir vivre au rythme du calendrier.

Bon. Mais qui dit pas de Noël, dit pas beaucoup de cadeaux. Les cadeaux en soi, on s'en fout un peu, ce qui est important en revanche, c'est d'offrir, d'échanger, de partager.

Je me suis soudainement rappellé un Noël de dèche, avec Sister Choube, Zaza et Nichonna (si ma mémoire ne me fait pas défaut), où nous avions décidé de nous offrir uniquement des cadeaux à moins de 5€, et ce fut un très bon Noël.

Alors voilà, j'ai voulu m'offrir un cadeau ridicule (en prix), inutile, superflu, superficiel, iconoclaste. Rien de tel qu'un séjour chez TATI pour trouver une telle merveille. J'ai opté pour ce très beau vernis à ongle orange vif que j'ai immédiatement, au bistrot d'à côté, posé sur l'ongle de mon petit doigt gauche.

À la vérité, je vous le dis, le vernis à ongles pour hommes (à condition qu'il ne soit ni ncolore, ni noir), c'est... im-pa-ra-ble !

Je vous l'accorde, je ne risque pas, avec cette "audace", de lancer une mode "virale" qu'on retrouvera jusqu'à la une de Vogue Homme International, mais je m'en moque autant que je me moque de moi-même. J'ai un ongle qui chante déjà le printemps, et je trouve ça très bien.

Beau jusqu'au bout des doigts !