Au Cochon Grillé

Auberge Grand'Maison - Cochon Grillé

Pas d'anniversaire sans repas d'anniversaire.

Étonnamment, non seulement je me retrouve, pour mon anniversaire, sur les lieux de ma petite enfance, mais en plus, devant la gastronomie qui lui reste attachée. C'est étonnant, parce ce que c'est une chose que je n'ai jamais racontée à mon mon beau Darius.

En effet, deux fois par an, chez mes grands-parents, "on faisait le cochon" en famille, et je me retrouve des décennies plus tard à l'Auberge du Cochon Grillé", pour un repas pantagruélique.

"L'avenir c'est le passé" nous a enseigné Marcel Proust...

Je me suis donc un peu retrouvé l'esprit entre passé et avenir, par le truchement de la gastronomie, tel Marcel avec sa madeleine. On peut dire que j'ai été gâté.

Et je dois remercier (alors que je reçois mails et sms par petites vagues, car le réseau dans notre cabane est très aléatoire") ce cher Hebus pour ce beau repas, mais aussi, pour tous leurs messages, Sister Choube, ZaZa TGV, Miss Patty & Sarah la Grenouille, ma Fusée Grecque, Adam, Noémie & Ivan, Nini la Finance, Yannou la Salamndre, Guillaume, MaMounique, Karima, Didou, Fred, Flore, Renaud, Pierre & Véro, Christine, Jean-Rémi Angélique et Jen (ma mère serait touchée), Salomé, Amélie, Katherine, Lisa, Narlow, Johanna, MuMu, Tatiana, Yasmine Boussa, Josiane, Bernie, Mon Jérôme, David K, Samy, Catherine, Denise & Albert, etc...

Ému et ravigoté, c'est dans la piscine privée de l'Auberge que j'ai commencé d'éliminer toutes ces calories emmagasinées...