05 août 2014

Marilyn Monroe - 5 août 1962

Non, il ne s'agit pas de 1914-1918, ni de l'assasinat de Jean Jaurès ! Avec mon plus grand repect pour l'Histoire, et ma conscience aiguë du nécessaire "devoir de mémoire" qui m'incombe, je pense que la mort de Marilyn Monroe a été un événement important, à plusieurs titres. D'abord, évidemment, l'actrice et chanteuse, qui sous la houlette des plus grands (Manckiewicz, Huston, Lang, Hathaway, Preminger, Wilder, Cukor, Hawks, Olivier...) a été une star unique et merveilleuse. Il faut déplorer le temps qu'il aura fallu pour qu'elle... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 19:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,

16 juin 2014

Ton absence

Et l'artiste d'enfanter. 1974, Italie, Rome.  Guido (Kim Rossi Stuart) est un artiste qui aimerait faire partie de l'avant garde contemporaine mais sa femme, Serena (Micaela Ramazzoti), qui l'aime passionnément, a du mal à accepter son art et surtout son intérêt pour ses modèles... Leurs fils, Dario 10 ans (Samuel Garofalo, exceptionnellement doué) et Paolo 5 ans (Niccolo Calvagna), sont les témoins de leur irrésistible attraction, de leurs échecs, de leurs trahisons, de leurs perpétuels marchandages amoureux... Le... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
16 juin 2014

Les drôles de poissons-chats

Une nouvelle famille. Claudia (Ximena Ayala, exceptionnelle) a 22 ans et vit seule dans une grande ville du Mexique. Une nuit, elle atterrit aux urgences pour une crise d’appendicite. Elle se lie d’amitié avec Martha (Lisa Owen, bouleversante), qui occupe le lit voisin. Martha a 46 ans, 4 enfants, et une inépuisable joie de vivre. A sa sortie de l’hôpital, Martha invite Claudia à habiter chez elle. D’abord désorientée par l'organisation chaotique de la maisonnée, Claudia trouve progressivement sa place dans la tribu. Elle... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
16 juin 2014

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire.

Un vieux bougon. Le jour de son 100ème anniversaire, un homme s'échappe de sa maison de retraite pour une cavale rocambolesque, certain qu'il n'est pas trop tard pour tout recommencer à zéro. Débute alors une aventure inattendue et hilarante - émaillée de flash-back - aux côtés d'un escroc, d'un vendeur de hot-dogs, d'une rousse et d'un éléphant... "Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire" est librement inspiré du premier roman éponyme publié par le Suédois Jonas Jonasson en 2009 et traduit en 2011. Véritable... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
16 juin 2014

The Homesman

Un western féministe ! En 1854, trois femmes ayant perdu la raison sont confiées à Mary Bee Cuddy (Hilary Swank, épatante de retenue), une pionnière forte et indépendante originaire du Nebraska.Sur sa route vers l’Iowa, où ces femmes pourront trouver refuge dans le refuge d'Altha Carter (Meryl Streep), elle croise le chemin de George Briggs (Tommy Lee Jones, qui s'offre ici un rôle sublime de canaille au grand coeur), un rustre vagabond qu’elle sauve d’une mort imminente.  Ils décident de s'associer afin de faire face,... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
16 juin 2014

Adieu au langage

De l'incommunicabilité "Le propos est simple. Une femme mariée et un homme libre se rencontrent. Ils s'aiment, se disputent, les coups pleuvent. Un chien erre entre ville et campagne. Les saisons passent. L'homme et la femme se retrouvent. Le chien se trouve entre eux. L'autre est dans l'un. L'un est dans l'autre. Et ce sont les trois personnes. L'ancien mari fait tout exploser. Un deuxième film commence. Le même que le premier. Et pourtant pas. De l'espèce humaine on passe à la métaphore. Ca finira par des... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,

24 mai 2014

Festival de Cannes

Alors, quel palmarès ? Rappelons en préalable que le Festival de Cannes, ce doit être du cinéma, et donc de l'art, et donc aussi de la politique, et même de la "géopolitique, puisque souvent il faut saluer le cinéma dans son pectre géographique le plus large. Cela détermine un palmarès qui sera différent que s'il ne s'agissait que de simples films au sens de "divertissement". Il faut rappeler aussi qu'il est difficile de proposer un film pour plusieurs récompense, ainsi le cumul, par exemple, Palme d'Or et Prix d'Interprétation,... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , ,
19 mai 2014

Timothy Spall - Prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes 2014

Et pourquoi pas ? Cette fois-ci, pas plus que lorsque j'évoque le travail de, parmi d'autres acteurs, Olivier Gourmet et Aurélien Recoing, on me reprochera de n'avoir qu'une appréciation esthétique de l'acteur. Dans le cadre de mes réflexion sur la redéfinition de la virilité, de la masculinité, et de la représentation du corps de l'homme au cinéma, je peux évoquer Tom Hardy, Channing Tatum, Ryan Gosling, Tom Fassbender, Matthias Schoenaerts, Pierre-Yves Cardinal, etc... mais je peux aussi convoquer d'autres acteurs, dont le... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 13:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 mai 2014

Ligne d'eau

Homme horizontal, homme vertical. Kuba - diminutif de Jacub -  jeune homme sportif, semble promis à un brillant avenir (Mateusz Banasiuk). Il s'entraîne intensivement pour devenir champion de natation. Mais entre les compétitions, sa mère Ewa (Katarzyna Herman) ultra-possessive chez qui il habite encore, et sa petite amie Sylwia (Marta Nieradkiewicz) qu'ils hébergent, ce qui crée des tensions entre les deux femmes, il se sent circonscrit, voire prisonnier. Un soir, lors d'une soirée chez des amis, il rencontre Michal... [Lire la suite]
19 mai 2014

La Chambre Bleue

- Dis- moi Julien, si je devenais libre,  tu te rendrais libre aussi ?- Tu dis ?...Un homme, Julien Gahyde (Mathieu Amalric, inquiétant à souhait) et une femme, Esther Despierre (Stéphanie Cléau, la compagne d'Amalric à la ville, qui a co-écrit avec lui le scénario), une amie d'enfance revenue dans sa vie, s’aiment en secret dans une chambre, se désirent, se veulent, se mordent même. Puis s’échangent quelques mots anodins après l’amour.Du moins l’homme semble le croire.Car aujourd’hui arrêté, suite au meutre de son épouse... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,