01 mars 2014

Des César pour… la télévision !

Et le cinéma alors ? J'étais déjà tellement ahuri et affligé par la sélection des films en lice pour les César, que je ne suis évidemment pas surpris d'être très déçu par le Palmarès. En effet, du côté des films français, je ne m'explique toujours pas de l'absence de :"La fille de nulle-part" de (et avec) Jean-Claude Brisseau, avec Virginie Legeay ;"Camille Claudel 1915" de Bruno Dumont, avec Julette Binoche ;"Vandal" de Hélier Cisterne, avec Zinedine Benchemine, Chloé Lecerf et Émile Berling ;"Les rencontres d'après minuit" de... [Lire la suite]

08 février 2014

Ce que je pense des César 2013

Une déplorable méconnaissance du cinéma et de son rôle ! Je regarde d'abord "le verre à moitié plein", et je peux exprimer une certaine satisfaction à constater que "Guillaume et les Garçons, à table !", "La Vie d'Adèle" d'Abdellatif Kéchiche et "L'Inconnu du Lac" du génial Alain Guiraudie sont les plus cités. Mais, car il y a toujours un mais, je ne peux m'arrêter là, car je constate de très fâcheux oublis, qu'il serait idiot de passer sous silence, car les "erreurs" flagrantres que je vois, sont au mieux des oublis, au pire une... [Lire la suite]
17 mars 2013

Camille Claudel 1915

Du génie à la folie... Hiver 1915. Internée par sa famille dans un asile du sud de la France – là où elle ne sculptera plus – chronique de la vie recluse de Camille Claudel, dans l’attente d’une visite de son frère, Paul Claudel. Le film est librement inspiré des œuvres et de la correspondance de l'écrivain Paul Claudel avec sa sœur Camille, ainsi que des archives médicales retrouvées à la suite de son internement en hôpital psychiatrique. Je dois le dire d'entrée, je tiens Bruno Dumont pour l'un des réalisateurs contemporains... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
27 mai 2012

Cosmopolis

Apocalypse du capitalisme financier ? Dans un New York en ébullition, l'ère du capitalisme touche à sa fin. Eric Packer, golden boy de la haute finance, s’engouffre dans sa limousine blanche. Alors que la visite du président des Etats-Unis paralyse Manhattan, Eric Packer n’a qu’une seule obsession : une coupe de cheveux chez son coiffeur à l’autre bout de la ville. Au fur et à mesure de la journée, le chaos s’installe, et il assiste, impuissant, à l’effondrement de son empire. Il est aussi certain qu’on va l’assassiner. Quand ? Où ?... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
18 février 2012

Elles

Jeunes femmes, étudiantes, prostituées. Anne, journaliste dans un grand magazine féminin enquête sur la prostitution estudiantine. Alicja et Charlotte, étudiantes à Paris, se confient à elle sans tabou ni pudeur. Ces confessions vont trouver chez Anne un écho inattendu. Et c’est toute sa vie qui va en être bouleversée.
Posté par chonchonparis à 20:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
25 mai 2010

Copie Conforme

L'original ou la copie ? James, un écrivain quinquagénaire anglo-saxon, donne en Italie, à l'occasion de la sortie de son dernier livre, une conférence ayant pour thème les relations étroites entre l'original et la copie dans l'art. Il rencontre une jeune femme d'origine française, galeriste. Ils partent ensemble pour quelques heures à San Gimignano, petit village près de Florence. Comment distinguer l'original de la copie, la réalité de la fiction ? S'inspirant du sublime "Voyage en Italie" de Roberto Rossellini (1953), mais sans... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 12:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
24 mai 2010

Un palmarès ChonChon-Cannois

Je suis aux anges ! Pour on anniversaire, Tim Burton et son Jury auront concocté un palmarès conforme à mes souhaits, tels que je les avais écrits il y a quelques jours (voir plus bas). Passons sur le Prix d'interprétation féminine accordé davantage à son extraordinaire carrière que pour son seul rôle dans "Copie Conforme" d'Abbas Kiarostami. Ce sera d'autant plus visible lorsque sortira sur les écrans "Poetry" (Prix du Scénario) de Chang-Dong Lee, où Junghee Yun est magistrale. * Sous le signe de la Paternité. Apichatpong... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 00:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,