06 juillet 2014

Mon cocktail dans ma cruche !

Continuer... Petit à petit, l'état de sidération laissant la place à une forme de mélancolie si chère à Albrecht Dürer, les jours reprennent un tour "normal", et je continue. "Je te continue", comme dit le poète. Par bonheur, ce cher Adam, après sa grosse semaine de repos à Marseille, et avant son "shooting" de l'été qui devrait lui rapporter un salaire que je ne comprends même pas, est venu prendre de mes nouvelles. C'est tranquille, c'est doux, c'est charnel et fraternel, et on s'amuse toujours autant dans ma bébé-baignoire qui... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 avril 2014

Hommage dominical à Paul Verlaine et Arthur Rimbaud

Oeillets, olives, pralines. Parisiens, branchés, plutôt cultivés, bobos comme dirait de façon infondée la masse méprisante UMP/FN, nous avons décidé d'un dimanche thématique et poétique, d'après Verlaine et Rimbaud. Nous sommes allés "faire notre marché", à Saint-Ouen s'il vous plaît, et nous avons acheté, entre autres victuailles : des oeillets, certes froncés, mais pas vraiment violets ; des olives dont nous ignorons si elles sont pâmées mais dont nous sommes certains qu'elles sont aïllées ; et des pralines, croquantes et... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 mars 2014

Après Norouz...

...un beau dimanche. Excellente et tardive soirée, autour du repas de Norouz, en tête-à-tête avec mon Darius. Évidemment, tous les plats, servis à la façon d'un mezzé, étaient délicieux. C'est d'abord la décoration traditionnelle perse que j'ai aimée : le poisson rouge dans son bocal, les lentilles germées, les jacinthes, etc... autant de symboles d'un printemps qui frétillent. Il n'empêche que ce matin, je me suis levé tôt. J'étais prêt à 7H30 pour aller voter, ce qui me laissa le temps d'aller boire un café au bar-PMU d'en bas.... [Lire la suite]
17 décembre 2012

Étretat - Hôtel Le Rayon Vert

Escapade Normande... Quelle bonne surprise ! Je savais que le week-end se terminerait par une petite escapade, mais je ne savais pas où. C'est Étretat, en Normandie. J'ai été "kidnappé" hier en fin d'après-midi, après la manifestation en faveur du mariage pour tous, direction les célèbres falaises normandes, où un plateau de fruits de mer m'attendait pour le dîner. Même si je n'aime guère quitter Paris, je dois bien reconnaître que ce genre de "saut de puce" d'une durée de moins de 24 heures pour aller prendre l'air, comme j'ai... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 août 2009

La solitude des dimanches

Même en vacances, un dimanche est un dimanche. Je songe à la controverse à laquelle nous avons assisté récemment à propos du travail dominical, qui devait s'étendre ou non, et qui a constitué un débat passionnant selon moi. Je pense à cette controverse, et je regarde mes dimanches à moi. Ils sont souvent pleins et entiers, sans grasse matinée, n'aimant guère sortir le samedi soir, où il y a trop de monde. Et mes dimanches sont souvent un jour de solitude, que j'ai appris à domestiquer, au fil des années. Et je ressemble à cette... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
31 juillet 2009

Le Dimanche

"La Belle Equipe", Jean Duvivier, 1936. Du lundi jusqu'au sam'di, Pour gagner des radis, Quand on a fait sans entrain, Son p'tit truc quotidien, Subi le propriétaire, L'percepteur, la boulangère, Et trimballé sa vie d'chien, Le dimanch' viv'ment, On file à Nogent, Alors brusquement, Tout paraît charmant ! ... Quand on s'promène au bord de l'eau, Comm' tout est beau... Quel renouveau... Paris au loin nous semble une prison, On a le cœur plein de chansons. L'odeur des fleurs Nous met tout à l'envers Et le bonheur Nous saoûle... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 juillet 2009

Mes fossettes dorsales.

Le sourire de la croupe. Le corps recèle tout une série de beautés, petites et grandes, et certaines ont un charme fou. C'est le cas des fossettes que l'on a sur les reins. Je trouve ça très charmant, comme un sourire du dos. Comme au cinéma où l'on voit peu les gens de dos, en dehors de chez quelques grands réalisateurs stylistes et esthètes qui proposent des films très formels, tels par exemple, "Yi-Yi" ou "Elephant", chacun voit peu son dos. Certes, dans la rue, on peut admirer une largeur d'épaules, une nuque attirante, un... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 18:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 décembre 2008

Travailler le dimanche ?

Quelle idée ! Je ne vais pas me lancer, concernant le travail le dimanche, sur l'aspect du volontariat. C'est un hochet qui me paraît complètement factice, tout juste bon à occuper les yeux et les oreilles des braves gens. Une hypnose qui ne dit pas son nom. Je ne vais pas me lancer non plus sur l'aspect géographique, alors qu'on nous dit que cette mesure ne concernerait que les 4 plus grosses agglomérations françaises, Paris, Marseille, Lyon, et Lille. Ce serait éviter une réflexion plus large, une réflexion plus... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,