16 juin 2014

Ton absence

Et l'artiste d'enfanter. 1974, Italie, Rome.  Guido (Kim Rossi Stuart) est un artiste qui aimerait faire partie de l'avant garde contemporaine mais sa femme, Serena (Micaela Ramazzoti), qui l'aime passionnément, a du mal à accepter son art et surtout son intérêt pour ses modèles... Leurs fils, Dario 10 ans (Samuel Garofalo, exceptionnellement doué) et Paolo 5 ans (Niccolo Calvagna), sont les témoins de leur irrésistible attraction, de leurs échecs, de leurs trahisons, de leurs perpétuels marchandages amoureux... Le... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

16 juin 2014

Les drôles de poissons-chats

Une nouvelle famille. Claudia (Ximena Ayala, exceptionnelle) a 22 ans et vit seule dans une grande ville du Mexique. Une nuit, elle atterrit aux urgences pour une crise d’appendicite. Elle se lie d’amitié avec Martha (Lisa Owen, bouleversante), qui occupe le lit voisin. Martha a 46 ans, 4 enfants, et une inépuisable joie de vivre. A sa sortie de l’hôpital, Martha invite Claudia à habiter chez elle. D’abord désorientée par l'organisation chaotique de la maisonnée, Claudia trouve progressivement sa place dans la tribu. Elle... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
19 mai 2014

Ligne d'eau

Homme horizontal, homme vertical. Kuba - diminutif de Jacub -  jeune homme sportif, semble promis à un brillant avenir (Mateusz Banasiuk). Il s'entraîne intensivement pour devenir champion de natation. Mais entre les compétitions, sa mère Ewa (Katarzyna Herman) ultra-possessive chez qui il habite encore, et sa petite amie Sylwia (Marta Nieradkiewicz) qu'ils hébergent, ce qui crée des tensions entre les deux femmes, il se sent circonscrit, voire prisonnier. Un soir, lors d'une soirée chez des amis, il rencontre Michal... [Lire la suite]
12 mai 2014

Maman, pourquoi c'est à l'envers ?

Arbre généalogique, sens dessus-dessous. J'ignore comment et pourquoi mon esprit a vagabondé ce matin vers ce souvenir d'enfance. Sans doute une énième diatribe de Marine Le Pen ou équivalent, à propos peut-être des élections européennes, sur nos "racines". Je me rappelle la curiosité de ma mère à propos d'une remarque de mon grand-paternel : "maintenant tu portes un nom très rare, puisque nous ne sommes qu'une petite cinquantaine à le porter en France". Je suis comme ma père, plus porté à penser que l'être humain est davantage... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 13:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 mai 2014

Le Promeneur d'Oiseau

Afin de tenir la promesse faite à sa femme, Zhigen (Bao-Tian Li), un vieux paysan chinois, décide de retourner dans son village natal pour y libérer son oiseau, unique compagnon de ses vieilles années. Il fera le voyage de Pékin à Yangshuo avec Renxing (Yang Xin Yi), sa petite-fille, jeune citadine gâtée, contrainte de partir avec lui, parce que sa mère Qianing (Li Xiao Ran) et son père Chongyi (Qin Hao), le fils de Zhigen, sont tous les deux en voyage d'affaires.  Ces deux êtres que tout sépare vont se dévoiler... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
11 mai 2014

L'armée du salut

Se construire, hors la famille, hors la société... Dans un quartier populaire de Casablanca, Abdellah (incarné par le jeune Saïd Mrini, formidable), adolescent homosexuel qui n'a que de sordides et furtives expériences sexuelles, essaie de se construire au sein d’une famille nombreuse, entre une mère autoritaire (Malika El Hamouni), un père dépassé et parfois violent (Abdellank El Swilah), un frère aîné Slimane (Amine Ennaji) qu’il aime passionnément et cinq soeurs. Quelques années plus tard, jeune adulte (incarné par Karim Ait... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

11 mai 2014

De guerre lasse

La mafia et la famille : une tragédie grecque. Alex (Jalil Lespert, excellent et superbe), fils de Armand (Tchéky Karyo) un caïd pied-noir marseillais, s’est engagé dans la Légion pour échapper à un règlement de compte avec la mafia Corse… Ce dernier a abandonné toutes ses activités mafieuses, et vit désormais paisiblement avec Raïssa (Hiam Abbas). Quatre ans plus tard, Alex déserte et revient sur Marseille pour retrouver Katia (Sabrina Ouazani) son amour de jeunesse, par le truchement de son ami Rachid (Mhamed Arezki, très bon). ... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
04 mai 2014

Joe

Un père, un fils, Dans une petite ville du Texas, l’ex-taulard Joe Ransom (Nicolas Cage) essaie d’oublier son passé en ayant la vie de monsieur tout-le-monde : le jour, il travaille pour une société d’abattage de bois. La nuit, il boit. Mais le jour où Gary Jones (Tye Sheridan), un gamin de 15 ans arrive en ville, fourbu sous les coups de son père Wade Jones (Gary Poulter, effrayant), cherchant désespérément un travail pour faire vivre sa famille, Joe voit là l’occasion d’expier ses péchés passés et de devenir, pour une fois dans... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
27 avril 2014

Le "Discours de la lune" de Jean XXIII - 11 octobre 1962

Pourquoi les obscurantistes de Civitas, Opus Dei, Manif pour Tous... n'ont rien compris. « Chers Fils, j’entends vos voix. Je n’ai quant à moi qu’une voix, mais elle récapitule toutes les voix du monde. Ici le monde entier est représenté. On dirait que la lune elle-même est venue en hâte, ce soir, pour regarder ce spectacle, que la basilique Saint-Pierre, qui pourtant a quatre siècles d’histoire, n’avait jamais pu contempler. Ma personne n’a aucune importance, ce n’est qu’un frère qui vous parle, devenu Père par la volonté de... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 avril 2014

Nebraska

Étrange retour vers ses "racines"... Woody Grant (Buce Dern, impérial) est marié depuis des décennies avec Kate (June Squibb, hilarante), dont il a eu deux fils, Ross (Bob Odenkirk) et Grant (Will Forte), le premier rangé du vôté des "winners", le second parmi les "loosers". Il vit au coeur de l'Amérique profonde. C'est un vieil homme, persuadé qu’il a gagné le gros lot à un improbable tirage au sort par correspondance, et qui cherche à rejoindre le Nebraska pour y recevoir son gain (avec lequel il ne souhaite que s'acher un van... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 09:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,