24 février 2014

Exposition Henri Cartier-Bresson - Musée Georges Pompidou

Le photographe du siècle. Je ne vais pas, parce que je ne peux pas, relater tout ce que l'on voit et tout ce que l'on ressent tout au long de cette sublime exposition, à mon sens indispensable. D'abord, il me faut dire qu'elle est attachée à des circonstances particulières. J'y suis allé, alors que cette période est délicate, avec mes amies Miss Patty et sa fille Mademoiselle S. Rendez-vous à 13H Place du Châtelet, planté devant une affiche de Nana Mouscouri. Voilà, c'est comme ça, le comique de situation intervient quand on ne... [Lire la suite]

23 février 2014

Un tumulte. Des tumultes.

Et vogue le navire. À titre personnel, les flux et les reflux, pour peu qu'on ait été instruit pour y faire face, pour peu qu'on ait eu la chance de recevoir pour ne pas trop tanguer, ou pour peu qu'on ait eu la curiosité d'aller puiser dans l'Art (musique, littérature, peinture, sculpture, cinéma...), il y a bien des moyens pour ne pas trop tanguer. J'ai choisi ces deux photographies pour des raisons simples. La première, une vieille dame burinée, qui ne semble avoir été ravagée que par le temps, le soleil et le tabac, mais sur... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 20:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
03 février 2014

En voiture… ChonChon…

... ça sonne mieux avec "Simone", mais je ne m'appelle pas Simone ! C'était décidé, mon Darius le Grand me ferait une surprise, à peine ma semaine terminée, exceptionnellement dès jeudi soir. C'était pour fêter son deuxième doctorat et son poste de Maître de Conférence.   À peine ai-je eu le temps de rentrer chez, prendre rendez-vous pour lundi matin avec le technicien de Numéricable qui viendrait réparer ma connection internet défaillante, de me laver les dents, de préparer un mini-bagage, que j'avais le cul posé dans la... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
12 janvier 2014

Ma proposition contreposée.

Soirée Popingays "Who's that Girl ?" - Concert de Peggy Lee Cooper - Dîner "Chez Ginette". Je vais donc commencer par une sorte de raisonnement contreposé. Nous connaissons tous le raisonnement par comparaison, le raisonnement par substitution, le raisonnement par l'absurde, le raisonnement par substitution, mais le raisonnement par contaposition (nodus tollens) est moins connue. Tâchons de résumer ce que cela signifie : en logique, on peut statuer que "si A, alors B" , donc  "non B est la résultante de non A".  2013 est... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 23:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
06 janvier 2014

Du Refuge au Rêve.

Moments décalés. Comme je le disais récemment à mon ami ZaZa, dans la vie, ce ne sont pas les dates qui comptent, ce sont les moments. Si ces moments "collent" aux dates, c'est bien, sinon, c'est bien aussi. Puisque je n'ai pas pu fêter Noël le 24 décembre, pas plus que le Nouvel An le 1er janvier à 0H00, sur une proposition de mon Pince of Persia, nous avons fêté, modestement, les deux hier soir. Après vérification, je suis prêt : rasé, cils teints, vernis à ongle posé, vêtu à peu près comme un Rainbow Flag, tout va bien. Il... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 13:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
01 janvier 2014

Keep Calm & Have a Fantastic 2014 !

Bonne et Heureuse Année 2014. Pas facile de trouver une illustration un peu "élégante" et originale, et comme je ne sais pas du tout en créer, je fais avec ce que j'ai trouvé. Oui, d'accord, c'est le fond qui compte, à savoir souhaiter à chacun une excellente année 2014, et surtout à ceux pour qui 2013 n'aura pas été à la hauteur de leurs espoirs, mais la forme, c'est très important aussi. Je ne vais quand même pas commencer l'année avec un truc moche. J'ai une pensée particulière et très chaleureuse pour ZaZa, Sister Choube... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 00:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

10 novembre 2013

Raphaël Enthoven récitant Marcel Proust à la Salle Gaveau.

Les Intermittences du Coeur. Ce n'est pas seulement le titre d'une des sections les plus émouvantes, au coeur de la Recherche du temps perdu de Marcel Proust (dans Sodome et Gomorrhe) ; cela devait initialement en être, selon l'un des projets de Marcel Proust ; le titre d'ensemble. On oublie trop souvent que Proust ne parle pas de la - mémoire et de ses intermittences, seulement pour des raisons métaphysiques, mais d'abord comme d'un déchirement intime, dans les relations humaines. La perte des êtres les plus chers, elle-même, nous... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 01:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 novembre 2013

Back to Work

Quand il faut y aller... Cinq jours de repos trop vite passés. Il faut donc retourner bosser. Resteront les films, les Enthoven père et fils, Angela Merkel (enfin !) qui se tâte pour un plan de relance au niveau de l'UE, les promenades, Sami Bouajila au théâtre, les deux journalistes de RFI assassinés au Mali, une soirée crêpes chez Sister Choube, l'écotaxe qui s'en va dans les oubliettes, cette manifestation des Bretons à Quimper qui laisse un goût très amer avec ses allures de "Manif pour Tous", les éclats de rires avec mon... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 07:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
01 novembre 2013

Petites Vacances de la Toussaint

Très courtes vacances... ... car 5 jours, c'est un peu plus qu'un long week-end, mais ce ne sont pas tout à fait des "vacances", même si c'est toujours ça de pris. J'en profite donc pour me faire une petite cure de cinéma, avec "Interior. Leather Bar" de James Franco, "Prince of Texas" de David Gordon Green, "Attila Marcel" de Sylvain Chomet, et "Un Château en Italie" de Valeria Bruni Tedeschi, aux séances de 9H à l'UGC Ciné Cité Les Halles ou de 11H au MK2 Beaubourg. Pour le reste des activités culturelles, ce sera un peu de... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
28 octobre 2013

Mon week-end "Miss Patty".

Nourritures. Voilà que vendredi, pour un de mes multiples non-anniversaires, j'ai eu la surprise et le plaisir de recevoir le "Dictionnaire amoureux de Marcel Proust" de Jean-Paul et Raphaël Enthoven. Juste avant une petite pause de cinq jours de vacances, pour alterner avec "Le capital au XXème siècle" de Thomas Piketty, que m'a offert Zaza TGV la semaine précédente, je suis à l'abri de l'acculturation généralisée. D'un côté plus de 950 pages, de l'autre plus de 725 ! Avec ça dans la tête - si toutefois ça y rentre - je pense... [Lire la suite]