13 octobre 2013

La vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2

Les amour adolescentes sont essentielles et existensielles, À 15 ans, Adèle (Adèle Exarchopoulos) ne se pose pas de question : une fille, ça sort avec des garçons. Ainsi a-t-elle un petit copain, Thomas (Jérémie Laheurte), dans une relation amoureuse telle qu'on en a à cet âge, maladroite. Sa vie bascule le jour où elle rencontre Emma (Léa Seydoux), une jeune femme aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir le désir, le plaisir, la passion et lui permettra de s’affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres... [Lire la suite]

12 août 2013

Je ne suis pas mort.

Quand Yacine devint Richard... Yacine (Mehdi Dehbi) est un brillant étudiant en sciences politiques avec son amie Élodiie (Judith Davis). Il est d’origine modeste, vivant à Paris avec son frère Jamel (Driss Ramdi) depuis que leur père Brahim (Slimane Dazi) les a chassés du domicile familial afin de rester seule avec sa nouvelle compagne. Pour joindre les deux bouts, Yacine est aussi coursier dans la petite entreprise de Abdallah (Salim Kechiouche). Et c'est ainsi qu'un soir Yacine doit livrer un pli à son professeur de philosophie... [Lire la suite]
13 mai 2010

Le Fil

Emancipations tunisiennes. De retour en Tunisie, après la mort de son père, Malik, la trentaine, doit à nouveau vivre chez sa mère. Il voudrait lui dire qu'il aime les hommes, mais il n'y arrive pas et s'enfonce dans ses mensonges. Lorsqu'il rencontre Bilal, tout devient possible : le jeune architecte, son amant et sa mère s'affranchissent des interdits pour embrasser pleinement la vie. Dans la chaleur de l'été tunisien, chacun va toucher du doigt le bonheur auquel il a longtemps aspiré. Mehdi Ben Attia n'est pas tout à fait un... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 19:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
19 décembre 2008

Salim Kechiouche

Un bel espoir ! Les cinéphiles connaissent probablement déjà Salim Kéchiouche. Les sportifs aussi, peut-être. Il est de bon ton, ces temps-ci, de parler de la "diversité", une des marottes de l'actualité. Plutôt que d'écrire une énième chronique sur le sujet, je songé à Salim Kéchouche. Par association d'idées, en fait, puisque je songeais à Pasolini, toujours amoureux de ses chers "ragazzi" de Calabre... "Vie et Mort de Pier Paolo Pasolini", une pièce de Michel Azama que j'ai eu le plaisir de voir, dans laquelle jouait... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 23:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,