24 février 2014

Hamlet de William Shakespeare - Mise en scène de David Bobée

Courez à Sceaux au théâtre "Les Gémeaux" pour découvrir les jeunes et fantastiques (et beaux !) acteurs du Studio 7, vus à Moscou, dans Hamlet de Shakespeare, mis en scène par David Bobée (du 4 au 9 mars), avant de les retrouver au Théâtre de Chaillot avec deux autres spectacles : Le Songe d’une nuit d’été, de Shakespeare, mis en scène par Kirill Serebrennikov (du 14 au 19 mars) et Métamorphoses, mis en scène par David Bobée et Kirill Serebrennikov (du 21 au 28 mars). Le Studio 7 est un groupe de... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 novembre 2013

Les Garçons et Guillaume, à table !

Coming-in ! Le premier souvenir que j’ai de ma mère (Guillaume Gallienne) c’est quand j’avais quatre ou cinq ans. Elle nous appelle, mes deux frères et moi, pour le dîner en disant : "Les garçons et Guillaume, à table !" et la dernière fois que je lui ai parlé au téléphone, elle raccroche en me disant : "Je t’embrasse ma chérie" ; eh bien disons qu’entre ces deux phrases, il y a quelques malentendus. En effet, Guillaume, appartenant à la grande bourgeoisie française, est moins "masculin" que ses deux frères, efféminé, nul en... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
17 novembre 2013

La Vénus à la Fourrure

L'enfant tapi au fond de l'homme... Seul dans un théâtre parisien après une journée passée à auditionner des comédiennes pour la pièce qu’il s’apprête à mettre en scène, Thomas (Mathieu Amalric) se lamente au téléphone sur la piètre performance des candidates. Pas une n’a l’envergure requise pour tenir le rôle principal et il se prépare à partir lorsque Vanda (Emmanuelle Seigner) surgit, véritable tourbillon d’énergie aussi débridée que délurée. Vanda incarne tout ce que Thomas déteste. Elle est vulgaire, écervelée, et ne... [Lire la suite]
10 novembre 2013

Raphaël Enthoven récitant Marcel Proust à la Salle Gaveau.

Les Intermittences du Coeur. Ce n'est pas seulement le titre d'une des sections les plus émouvantes, au coeur de la Recherche du temps perdu de Marcel Proust (dans Sodome et Gomorrhe) ; cela devait initialement en être, selon l'un des projets de Marcel Proust ; le titre d'ensemble. On oublie trop souvent que Proust ne parle pas de la - mémoire et de ses intermittences, seulement pour des raisons métaphysiques, mais d'abord comme d'un déchirement intime, dans les relations humaines. La perte des êtres les plus chers, elle-même, nous... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 01:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 novembre 2013

Petites Vacances de la Toussaint

Très courtes vacances... ... car 5 jours, c'est un peu plus qu'un long week-end, mais ce ne sont pas tout à fait des "vacances", même si c'est toujours ça de pris. J'en profite donc pour me faire une petite cure de cinéma, avec "Interior. Leather Bar" de James Franco, "Prince of Texas" de David Gordon Green, "Attila Marcel" de Sylvain Chomet, et "Un Château en Italie" de Valeria Bruni Tedeschi, aux séances de 9H à l'UGC Ciné Cité Les Halles ou de 11H au MK2 Beaubourg. Pour le reste des activités culturelles, ce sera un peu de... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
13 octobre 2013

Chantons dans le Placard

Une comédie musicale et théâtrale de Michel Heim. Avec Alvaro Lombard, Michel Heim et Vincent Escure.À Paris, au Tango, du 5 au 14 novembre 2013, les mardi, mercredi et jeudi à 20H30.Le Tango, 11 rue du Maine 75003 Paris - M° Aers & MétiersEntrée de 15€ à 20€Réservations : http://www.boite-a-frissons.fr/spectacles/chantons_2013/index.htm ou au 01.48.87.25.71 Cette comédie a déjà été jouée en 2006, puis reprise en 2011 au Théâtre des Variétés et en Avignon. Chansons folles, chansons gay, homophiles ou homophobes, ce... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

04 août 2013

Magnifica Presenza

Rencontre avec les fantômes du théâtre. Pietro (Elio Germano), un iltalien trentenaire et homosexuel, a un rêve : il veut être acteur ! Abandonnant sa Sicile natale, il s’installe à Rome, aidé par sa soeur Maria (Paola Minaccioni) dans une vieille maison pleine de charme... et d’inattendu ! Il ne pouvait s’imaginer la présence d’individus plutôt envahissants, une troupe de théâtre des années 1940, qui ne semblent pas prêts à quitter les lieux... En tout cas pas sans l’aide de Pietro... Quand j'ai vu le nom de Ferzan Özpetek... [Lire la suite]
04 mai 2013

Iphis et Iante

Trans poétique. En 1634, Isaac de Benserade, un jeune poète de vingt-deux ans, écrivait cette extravagante comédie. Elle fut créé en 1634 à l’Hôtel de Bourgogne, mais elle est oubliée aujourd’hui, alors qu'elle est d’une audace et d’une modernité uniques : inspirée des Métamorphoses d’Ovide, elle raconte l’amour que se portent deux jeunes filles. Juste avant son accouchement, Télétuze, la mère d'Iphis, s'est entendue menacer par son époux, au cas où elle donnerait naissance à une fille, de devoir tuer elle-même... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 23:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
04 mai 2013

Les 2G

Georges et Gaétan. Non, "Les 2G" n'est pas que le nom d'un bar gay de Toulouse ou de Saint Brieuc, c'est aussi un spectacle de cabaret "à l'ancienne", de bon vieux music-hall revisité par Jean-Luc Revol et Denis D'Arcangelo (mise en scène signée Agnès Boury) et proposé actuellement au Théâtre du Petit Saint-Martin à Paris. J'ai tellement louangé "Le Cabaret des Hommes Perdus" et "Madame Raymonde" à mon cher et tendre (!) Hebus, lui vantant tout le talent Denis D'Arcangelo que j'ai fini par attiser sérieusement sa curiosité, et à... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 10:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
17 mars 2013

Moi, Caravage

Le Caravage, l'artiste voyou de la fin de la Renaissance. Je n'avais rien écrit sur cette pièce que j'ai vue au Lucernaire, encore en compagnie de "mon" cher Hebus. Le Caravage (1571-1610) est sans conteste un de mes peintres préférés. Il m'arrive d'aller au Musée du Louvre, uniquement pour admirer ses toiles. Mais il est aussi bien davantage qu'un peintre génial à mes yeux, puisqu'il fut, selon moi, le Jean Genet ou le Pier Paolo Pasolini de son temps, à al fin de la Renaissance, au début du XVIIème siècle. J'avais lu "La Course... [Lire la suite]
Posté par chonchonparis à 19:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,