To Rome with Love

Marivaudages, souvenirs, etc...

"To Rome with Love" nous fait partir à la découverte de la ville éternelle à travers différentes histoires de personnages, de simples résidents ou de visiteurs pour l’été, mêlant romances, aventures et quiproquos.

Un vieux couple Jerry & Phyllis, incarnés par Woody Allen & Judy Davis) venu marier leur fille Hayley (Alison Pill) ; Jerry, ancien producteur d'opéras, qui se prend d'admiration pour un chanteur de Bel Canto, mais qui ne chante bien que sous sa douche ; Leopoldo (Roberto Benigni) un quidam romain  qui suscite subitement l'attention des media ce qui perturbe sa vie de famille ; un jeune couple pris dans un quiproquo avec une prostituée (Penelope Cruz) et une vedette de la TV (Antonio Albanese), un autre jeune couple, Jack & Sally (incarnés par Jesse Eisenberg & Greta Gerwig) qui va vivre des turbulences, à l'occasion de la visite de Monica (Ellen Page) la meilleure amie de Sally ; John (Alec Baldwin), un vieux beau, architecte étasunien, qui marche sur les pas de sa jeunesse à Rome ; etc...

Woody Allen nous propose ici une comédie romantique et sentimentale, légère et enjouée, animée comme d'habitude de répliques truculentes, ponctuée de scènes cocasses, portée par un florilège d'acteurs et d'actrices tous aussi bons les uns que les autres, et émaillée de guest-stars comme Orenlla Muti et Riccardo Scarmacio. 

C'est sans nul doute un bel hommage à la comédie italienne, c'est léger, drôle, plaisant, mais on est loin, par exemple, de "Match Point". À voir avec plaisir, certes, mais en-deçà de ce que peut proposer Woody Allen.