armorik-whisky-breton-single-malt_lightbox

Un Whisky 100% breton.

C'est en 1987 que la distillerie Warenghem se lance dans la production de Whisky. Des whiskies produits dans le plus pur respect des traditions celtes. Élaboré à partir d’orge maltée tourbée et non tourbée, son single malt est ensuite élevé dans des barriques de chêne pour une période de 3 ans en Bretagne. En 1999 elle lance sont tout premier embouteillage : Armorik, un single malt distillé deux fois dans des alambics traditionnels. Avec l’objectif de proposer toujours de nouveaux produits d’une qualité sans cesse améliorée, la distillerie Warenghem propose : Armorik, un single malt et Breizh Whisky, un blend, tout deux à 42% vol.

Il semblerait que si la France peine de plus en à nous proposer de la bonne nourriture pour un prix abordale, elle est plus douée pour nous filer à boire.

Je connaissais nos avancées en matière de Vodka avec les renommées Grey Goose, et surtout Dragon Bleu (goûtez les Penja Pepper, Rose Blossom et White Ginger !), mais le Whisky, je ne connaissais pas encore.

Voici in extenso le texte qui vante cette douceur qu'est Armorik :
Le premier Single Malt de Bretagne, vieilli en fût de chêne et affiné en fût de Xérès, profite du climat Breton pour faire valoir son tempérament. Un grand Single Malt !
En Bretagne, terre cousine de l’Irlande et de l’Ecosse, où l’âme celte continue de vivre, notre whisky trouve un environnement propice à un vieillissement optimal. Une terre rude, un climat maritime très iodé, agrémenté de brusques accès tempétueux, lui confère un tempérament fort, typiquement Breton. 

L’alliance de l’orge malté et de l’eau granitique Bretonne est soumise à une double distillation pour obtenir ce whisky. Il est ensuite vieillit de nombreuses années en fûts de chêne dans nos chais bretons, puis affiné en fûts de Xérès. La grande qualité de l’Armorik, Single Malt de Bretagne, en fera le compagnon de chaleureux moments de convivialité.

Dans la foulée de sa médaille d’argent au concours des spiritueux de Los Angeles en 2008, l’Armorik, Single malt de Bretagne, a reçu une excellente note (91/100) dans la nouvelle édition de la Bible du Whisky de Jim Murray. Reconnues de tous, ses qualités indéniables lui ont de plus permis de remporter un appel d’offre du monopole Suédois de distribution d’alcool en 2010.

CochonHeureux Maintenant que j'ai évoqué la Vodka et le Gin français, c'est promis, je vais bientôt m'atteler à mon brevage préféré, le Gin !