Björk en écailles brune

Queen of Pop/Rock... and look ?

Je ne vais pas revenir sur la carrière de Björk, nombre de spécialistes et de critiques musicaux le feraient mieux que moi. Son apprentissage de ma musique dès 5 ans, son premier album à 11 ans, puis KUKL, puis The Sugarcubes, puis sa collaboration avec 808 States, puis son incroyable et toujours renouvelée carrière solo, ses "expériences" musicales, ses musiques de film, ses magnifiques clips, son aventure cinématographique devant la caméra sous la houlette de Lars Von Trier dans "Dancer in the Dark" (après sa petite collaboration avec Robert Altman), sa robe de 900 mètres à l'ouverture des JO d'Athènes, etc...

Il y a eu aussi son travail en collaboration avec Alexander McQueen, avec Hussein Chalayan, avec Comme des Garçons, avec Marjan Pejoski, avec Victor & Rolf, avec Jeremy Scott, avec Bernhard Willhelm... excusez du peu !

Björk ne court pas après les stylistes ayant déjà acquis une grande notoriété, elle repère les plus talentueux, les accompagne en travaillant avec eux. On n'est pas la compagne de Matthew Barney.

Ses engagements politiques sont anciens, et se sont accentués après avoir échappé à l'attentat qu'avait fomenté contre elle un fanatique taré.

Je reviens à mes moutons : Björk queen of look ?

C'est sur une idée de mon ami Zaza TGV que j'ai eu l'idée de cette petite chronique.

Pour tenter de répondre à cette question (presque) saugrenue, voici simplement quelques photographies piquées sur la page FaceBook de l'artiste :

Björk en balles bleuasse

Björk en blanc blondasse

Björk en laine

 

 

 

 

Björk en bleu et rousse

Björk en jaune

Björk résille paillettes

 

 

 

 

 

 

Björk est originale (elle confine au génie) ET originelle, parce qu'elle est résolument femme, résolument féministe, qu'elle n'est pas rafistolée, qu'elle ne suit pas les modes mais qu'elle les précède, en collaborant avec de grands artistes en devenir, en les accompagnant, en étant à la fois muse ET pygmalion.

Elle est pratiquement la seule artiste aussi populaire mondialement dans ce cas. Et toutes les Madonna, Britney Spears, Lady Gaga, etc...de ce point de vue, peuvent aller se rhabiller. Björk ne copie pas, elle est un copyright.

Elle a l'envergure du David Bowie des années 1970.