Hebus Fraises

C'est bien, la fin des vacances...

Comme d'habitude, qui dit retour à Paris, et j'ignore pourquoi, dit forcément pour moi lever tôt. Très tôt même, bien avant 7 heures. Ce sera donc cinéma (et achat du Canard Enchaîné), plutôt que de me tourner et me retourner dans le lit, à côté de mon velu qui dort à poings fermés.

J'avale un petit-déjeuner frugal en écoutant France Inter doucement, je prends une douche rapide, j'inaugure mes tennis "Little Marcel" bariolées fier comme Artaban, et je file voir "States of Grace" de Destin Cretton (un très bon film qui devrait beaucoup plaire à Miss Patty et Sarah), persuadé qu'à mon retour ce cher Darius sera comme je l'ai laissé en partant, vautré dans les bras de Morphée.

À peine ai-je franchi le pas de la porte que j'entends un inaccoutumé "ramène ta fraise" venant de la chambre... À ma grande surprise, et pour mon plus grand plaisir, c'est un second petit-déjeuner qui m'attend.

C'est bien, la fin des vacances...