primaires_citoyennesVoilà, j'ai voté.

Dès 9H j'étais donc devant le bureau de vote de la Rue Blanche à Paris, heureux de participer à cette nouvelle expérience de démocratie que sont les primaires.

Comme le dit l'affiche, j'ai participé à DÉCIDER quel sera le-la candidat-e du parti de gouvernement d'opposition à l'UMP, et j'espère que j'aurais contribué à invalider, ou pour le moins moduler, ce qu'annonçaient les sondages.

Je n'étais pas le seul à attendre l'ouverture du bureau de vote, j'ai observé des sourires, j'ai croisé les mêmes regards d'empathie que ceux que l'on croise le mercredi dans les transports en commun en lisant le Canard Enchaîné.

Comme chacun-e, j'ignore ce à quoi aboutiront à terme ces Primaires Citoyennes - si ce n'est ce soir ou dimanche prochain à l'élection du candidat ou de la candidate parmi les six en course - mais je sais que je n'ai pas contribué à donner du grain à moudre à l'UMP en aidant à faire de ces élections originales un échec.