Perse Ryan Grant

Bonne Année 2013 et Meilleurs Voeux.

Non, ce n'est pas de l'arabe, c'est du persan. Enfin... d'après ce qu'il m'a été dit, puisque personnellement, je ne suis pas fichu de faire la différence. Passons.

Ce fut donc un réveillon de Nouvel An persan, avec l'amant (non, ce n'est pas moi avec mon prince iranien sur la photographie, c'est un tableau de Ryan Grant, dont le travail a paru dans "The Advocate à l'été 2012 !), le décor, et la cuisine qui vont avec. Une invitation qui ne se refuse pas, d'autant que tout n'était que luxe et... volupté !

J'avais déjà vu des buffets aussi somptueux que somptuaires, mais je dois reconnaître que là, j'en ai presque eu le souffle coupé. Le décor, évidemment les tapis, les tentures, les voiles, les lampes, les peintures et les estampes, les tenues vestimentaires, les bijoux, la vaisselle... et les plats !

C'est bien simple, je ne connaissais presque rien de l'art culinaire persan, et pour le coup, je me suis gavé. Interdit de prendre des photographies (beaucoup d'intellectuels iraniens opposants au régime actuellement en place dans leur pays), donc je suis contraint de proposer ici ce que nous avons trouvé, Hébus et moi, à ce qui ressemble le plus à ce qui nous a été proposé.

Pour commencer, inévitablement, le caviar :

Cuisine perse 4

Cuisine perse 5

 

 

 

 

 

 

Je ne savais pas exactement, pour ne l'avoir jamais vu, ce que pouvait signifier exactement l'expression "du caviar à la louche", maintenant, je sais.

Pour continuer, toute une série de petits mets aussi ravissants que délicieux, dont je suis incapable de me rappeler les noms :

Cuisine perse 1

Cuisine perse 2

Cuisine perse 3

 

 

 

 

 

 

Pour terminer, je n'ai pas pu résister, et là encore "à la louche", aux différents crèmes et sorbets à la rose et la fleur d'oranger :

Cuisine perse 6

Cuisine perse 7

Cuisine perse 8

 

 

 

 

 

 

Et tout ce qui appartient à la suite de ce sublime repas, dans un décor des 1001 Nuits, restera du domaine privé... Mais je recommande les délices persanes à tout le monde, pour leur finesse, leur délicatesse et leur raffinement.