Terri

À côté des autres.

Terri (Jacob Wysocki, une découverte hors normes) est un adolescent obèse qui vit dans une petite ville des États-Unis où il est difficile d'être différent. Abandonné par ses parents, il est confié à son oncle James (Creed Batton), un homme souffrant d'un début d'Alzheimer qui a bien plus besoin de l’aide du garçon que Terri de la sienne.

Sensible, maladroit et en surpoids, Terri a pour particularité de se rendre en cours en pyjama. Prenant conscience de façon douloureuse que sa situation l’exclut irrémédiablement du cercle fermé de la vie du lycée, il se résigne à son statut d’étranger. Aussi est-il surpris lorsque le proviseur adjoint aux méthodes peu conventionnelles, M. Fitzgerald (John C. Reilly), s’intéresse à son cas.

Grâce à lui, Terri va tisser une relation inattendue et imparfaite avec deux autres élèves marginaux exclus de l’impitoyable système scolaire : Chad Markson (Bridger Zadina), un solitaire à fleur de peau révolté et angoissé et, Heather Miles (Olivia Crocicchia), une fille sexuellement précoce, prise au piège de sa propre beauté.

Une chronique de l'adolescence aux antipodes des habituels clichés étasuniens, une espèce de "Shortbus" des petits patelins, parfaitement réussie, très sensible sans jamais tomber dans la sensiblerie, grâce notamment à l'excellente interprétation du jeune Jacob Wysocki qui aborde toutes ses scènes avec une intelligence particulièrement vive, soutenue par l'excellent John C. Reilly qui nous propose ici un proviseur iconoclaste et toujours subtil.

Un film que j'ai beaucoup aimé pour sa délicatesse à faire un portrait décalé des USA d'aujourd'hui d'après le point de vue original qui est celui de la différence, et pour la découverte de Jacob Wysocki. Et que je recommande vivement à qui s'intéresse à ceux qui sont à la marge... c'est à dire marginaux malgré eux, loin de tout formatage.