Marly - salon

Marly - chambre

Marly - Piscine interieure-exterieure

Kinibaigne, kinilit, et kinidort.

Bon, la pneumonie, plus la clope, plus le rhume, plus le pollen, plus la pollution, plus la fatigue, forcément, je tousse comme une vieille locomotive.

Rien de tel, pour échapper à (presque) tout cela - après avoir quand même pris le temps d'aller voir "La Cour de Babel " de Julie Bertuccelli au cinéma - rien de tel que de s'extraire des tumultes parisiens et d'aller se "cloîtrer" à Marly-le-Roy (d'accord, c'est dans la contrée ou réside le plus gros vivier d'hurluberlus obscurantistes de la Manif pour Tous, mais promis, je reste impossible à influencer) dans cette si belle maison...

Avec mon Darius à moi, c'est rondement mené : la trousse de toilette, un bagage n'excédant pas deux kilos (un maillot de bain, une serviette et un peignoir), et c'est parti. À peine arrivé, je suis toujours aussi éberlué par le fait que des gens puissent avoir une telle maison, un tel salon, une telle piscine...

Il n'empêche, je commence déjà à penser à "The ZaZa Week" (cool !), et je me prépare à participer à la cuisante défaite de NKM les deux dimanches prochains aux élections municipales !

Kinitousse, mais... Kiniresteimperbéable à l'UMP !