DolphinHotel1

DolphinHotel2

Au Dolphin Hotel, sous le sceau de l'éternelle jeunesse.

Aujourd'hui, nous avons migré sur Inishmore, et avons pris nos quartiers au Dolphin Hotel. C'est magnifique. L'hôtel a été construit à partir de très vieux murs, comme on en voit beaucoup sur les Îles d'Aran. C'est très orginal, et malgré les apparences, très confortable.

DolphinHotelRoom

La chambre est spacieuse et douillette à la fois. "La vertu est une tentation insuffisante" nous enseigne George Bernard Shaw. Dont acte, et c'est donc sans vertu aucune que nous avons inauguré notre nouveau quartier général. "Quelle belle chose que la jeunesse ! Quel crime de la laisser gâcher par les jeunes !"  J'ai donc pleinement assumé mon quintal d'années au compteur officiel de la vie.

"Beaucoup de personnes ne sont jamais jeunes ; quelques personnes ne sont jamais vieilles."

 

Irish Lamb Stew

DolphinHotelVue

Avant d'aller se promener, d'abord au "village", ensuite alentour, rien ne vaut un bon "Irish Lamb Stew", fameux plat irlandais à base d'agneau. Comme tout est écrit en gaélique, nous avons essayé de nous faire expliquer la recette en anglais, avec cet inénarrable accent irlandais du cru. Il s'agit donc d'une terrine composée d'épaule d'agneau coupée en petits morceaux, avec des pommes de terre, des carottes, des petits oignons blancs, un peu de chou coupé menu, de l'aïl, du sel, du poivre... cuits dans une pinte de Guinness. Et comme il fait très beau (c'est à dire 21°C), cela nous est servi... sur la terrasse, depuis laquelle la vue est très belle. C'est incroyable à quel point l'absence de gens et l'immensité du paysage vous fait ressentir tout petit !

Rustic Blueberry Hand Pies

Pumpkin Creme Brulee

Comment résister, bien que nous soyons déjà rassasiés, à un dessert tant tout à l'air délicieux lorsqu'on regarde les photographies sur la carte. Nous nous arrêtons sur les "Rustic blueberry hand pies" (des petits chaussons aux myrirlles) avec de la "Pumpkin creme brulee" (une crème brûlée à la citrouille).

 

C'est promis, ce soir, je me contente d'un "fish & chips" au pub du village ! Arrosés de Guinness !